Return to site

A propos de solidarité et de fraternité

Solutions proposées par des citoyen/ne/s...

••• "La fraternité, la solidarité, tout cela s’apprend d’abord en famille, puis à l’école et enfin dans tous nos groupes d’appartenance sociale, au fur à mesure de notre existence. Comme trouver notre source de fraternité ?  Elle est d’abord à  chercher en nous, car nous ne la trouvons pas toujours à l’extérieur (violence conjugale, tensions sociales, mauvaises influences).  Il faut en permanence se recentrer, comme un bateau en mer agitée ou même calme.
  Pour moi, la fraternité est d’abord à trouver en soi au lieu, comme on pourrait le croire, de chercher chez les autres. C’est être bon avec soi-même (sans être narcissique) qui pourra nous rendre solidaire avec les autres ." (J. ♂) ---

••• "Solidarité est plutôt une notion bateau à connotation socialiste pour moi, si l a charité est à connotation catholique… La communauté, l’esprit de groupe ou d’équipe, l’intérêt général est difficile à envisager par les temps d’individualisme ambiant...
Mais il est possible de faire société avec les gens qui nous entourent et que l’on inclut dans sa bulle, mais c’est difficile vu que tout le monde court après le temps…
La  sécu est un bon exemple de cadre social pour une dynamique devenue individuelle.
Comme le dit Blair, il faut prévoir un cadre législatif pour permettre à chaque individu de se réaliser…
Ce cadre législatif peut prévoir la sécu, mais dans son application (son implémentation, diraient les politiques), c’est l’individu qui active ou non ses droits…
L’entraide, l’écoute, vivre la rencontre intensément…
Les dons…mais donner de son  argent pour des voisins ou proches me semble rare, mais je peux me tromper vu que la sécu et ses avantages (pas toujours également répartis) font que je n’ai pas besoin,  hormis l’argent de la sécu, de demander plus..." (J2. ♂) ---

••• "Pour aider convenablement quelqu'un dans le besoin, il faudrait lui renseigner les organismes aidant en Belgique
et, dans le cadre des églises, il pourrait y avoir de moments où les démunis pourraient s'alimenter, ou... Ce qui existe 
déjà dans la commune X, on pourrait élargir cette pensée à d'autres communes." (K. ♀) ---
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly